Cameco

07/12/15 à 17:58 - Mise à jour à 17:58

Digne d'achat

On attend toujours le redressement du prix de l'uranium. A court terme, on note encore une suroffre car la plupart des exploitants de centrales nucléaires disposent de stocks suffisamment élevés de combustible nucléaire. Pour autant, l'équilibre devrait évoluer vers la fin de cette décennie, d'un surplus à un déficit, conséquence d'une demande plus élevée et d'une offre en berne. Le groupe canadien Cameco s'adjuge 16% de la production minière d'uranium mondiale, avec des actifs aux Etats-Unis, au Canada et au Kazakhstan. Cameco a rapporté au terme du 3etrimestre un chiffre d'affaires (CA) de 649 millions de dollars canadiens (CAD), soit 11% de plus qu'au cours de la même période u...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil

Épargne

Plus de Épargne »

Investir

Plus d' investir »