BNB et Polarcus

02/04/15 à 16:21 - Mise à jour à 16:21

Source: Initié De La Bourse

Le dividende de la Banque Nationale a été abaissé de 12,5%. Cette action peut-elle toujours se substituer à une obligation ?

Conformément à la tradition, la Banque Nationale a publié ses résultats annuels fin mars. Cette fois, l'attention des observateurs s'est surtout portée sur la hauteur du dividende. Jusqu'en 2009, la Banque Nationale a versé chaque année un dividende en légère hausse, lié à l'évolution du produit intérieur brut (PIB). A partir de 2010, un changement apporté à la méthode de calcul a engendré une nette augmentation du dividende, passé de 75 EUR par action en 2009 à 126,48 EUR en 2010. Mais précisément en raison de cette nouvelle méthode de calcul, la croissance annuelle du dividende n'est plus acquise. On a pu le constater pour la première fois en 2012, lorsque le dividende brut - après 51 années consécutives sans la moindre baisse - a été réduit de 14,6% à 141,76 EUR par action, une conséquence de l'absence de dividende supplémentaire de la Banque des règlements internationaux (BRI). Depuis, le dividende est à nouveau orienté à la hausse : 154,04 EUR par action en 2013 (+8,7%) et 165,6 EUR par action en 2014 (+7,5%). En 2014, l...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil