X-Fab pâtit de la faiblesse du dollar

05/03/18 à 00:00 - Mise à jour à 15:12

Pour cette année, la direction du groupe s'attend à une croissance limitée de son chiffre d'affaires et de sa rentabilité, en raison notamment de la faiblesse du billet vert. En 2019, la croissance devrait toutefois s'accélérer.

X-Fab a été introduite sur la Bourse de Paris il y a un peu moins d'une année. L'entreprise a récolté 266,5 millions de dollars et disposait fin 2017 de 319 millions de dollars de liquidités. Elle a investi une grande part de ce montant dans l'extension de sa capacité de production. X-Fab Silicon Foundries produit des semi-conducteurs pour les entreprises qui n'ont pas de capacité de production ou qu'une capacité limitée. Le holding Xtrion, contrôlé par Roland Duchâtelet, est son actionnaire principal, avec une participation d'un peu plus de 60%. Françoise Chombar (CEO de Melexis) et son époux Rudi De Winter, le CEO de X-Fab, en sont également actionnaires. Melexis est le fruit de la scission, en 1999, de X-Fab, et les liens entre les deux ...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil