Vranken manque de pétillant

20/04/17 à 16:04 - Mise à jour à 16:22

En France, Vranken ressent la baisse de fréquentation des restaurants et hôtels depuis les attentats. Le groupe subit en outre les effets du Brexit. Ailleurs en Europe et sur les autres continents, il a tout de même pu enregistrer de bonnes performances en 2016. Vu la stagnation du marché du champagne, le groupe commercialisera sous peu de nouveaux produits - des mousseux et vins bio.

Avec de grandes marques comme Vranken, Pommery, Charles Lafitte en Heidsieck & Co Monopole,Vranken-Pommery Monopole est le numéro deux du marché du champagne derrière la chaîne de luxe LVMH. La baisse du tourisme et de la fréquentation des restaurants et des hôtels pèse sur les résultats du producteur de champagne depuis les attentats terroristes de 2015 en France. Le chiffre d'affaires réalisé sur le champagne a ainsi baissé de 3,5 millions d'euros (-1,5%) en 2016. Comme en 2015, Vranken-Pommery est parvenu à limiter partiellement les dégâts en investissant davantage dans la grande distribution, ce qui lui a cependant coûté 5,8 millions d'euros en efforts commerciaux. Les volumes vendus en France ont pourtant reculé de 4,9%, alors que le marché s'est con...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil