Vasco plonge avec le secteur bancaire

31/10/16 à 15:28 - Mise à jour à 15:37

La dépendance de l'entreprise de sécurisation au secteur financier est encore très grande, et la sécurisation des applications, précisément, qui génère chez elle des marges plus élevées, mérite d'être plus largement développée. L'entreprise est tout de même rentable depuis 54 trimestres consécutifs et dispose d'une trésorerie abondante. À conserver.

Ce n'est généralement pas bon signe lorsqu'une entreprise publie ses résultats trimestriels avant la date prévue. C'est pourtant ce qu'a fait la société de sécurisation belgo-américaine Vasco Data Security. Après un premier semestre plutôt décevant en comparaison avec l'an dernier, elle a revu à la baisse ses prévisions de chiffre d'affaires (CA) et de bénéfice pour l'ensemble de l'année 2016. Il y a trois mois, Vasco tablait encore sur un CA compris entre 205 et 215millions de dollars (USD). Cette fourchette de CA a désormais été abaissée à 185 à 195millions USD. Mais le repli des ventes n'est pas une mauvaise nouvelle à proprement parler; il était prévisible. Après le premier semestre, le CA de Vasco s'est étab...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil

Épargne

Plus de Épargne »

Investir

Plus d' investir »



Pensions

Plus de pensions »