Valorisation ultra tendue de PureCircle

29/09/17 à 13:58 - Mise à jour à 16:04

Sans surprise, les blocages de marchandises en douane américaine ont coûté un os au groupe, et les chiffres 2017 ne figureront pas dans les annales. Ce qui est formidable, c'est que le marché croit toujours au potentiel à long terme de l'entreprise. Mais l'action est devenue trop chère. Conserver.

On savait depuis un certain temps déjà que l'exercice 2017 (période comprise entre juillet 2016 et juin 2017) ne serait pas un grand cru pour le leader du marché de la production et la commercialisation d'édulcorants naturels à base de stévia. Au premier semestre, le chiffre d'affaires (CA) du groupe a reculé de 13,4%, à 47,2 millions de dollars. En cause : les problèmes rencontrés avec les autorités douanières américaines, qui ont bloqué pendant de longs mois tous les chargements de stévia en provenance de Chine car elles suspectaient le travail forcé du personnel de production. Fin janvier, PureCircle a été radiée de la liste des entreprises suspectées, mais son CA a mis plus de temps que prévu à reprendre le chemin de la hausse. La tendance négative du CA...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil