Valorisation trop élevée de Telenet

12/05/17 à 13:55 - Mise à jour à 14:30

Le modèle d'affaires de l'entreprise a toujours reposé sur la croissance. Or elle n'est plus au rendez-vous. Comme l'a précisé le CEO Bert de Graeve, la distribution d'un dividende n'est absolument pas garantie. Telenet doit réaliser de nouvelles acquisitions. La prime de l'action par rapport à ses concurrentes n'est pas justifiée.

La concurrence s'est intensifiée sur le marché belge des télécoms. Orange Belgium a lancé une nouvelle offre câblée et la chaîne Internet Netflix s'est mêlée aux débats. Ce ne fut pas sans conséquences pour Telenet, qui a perdu 21.000 abonnés au câble au premier trimestre. Cela semble peut-être peu sur un total de près de 2 millions de clients, mais la tendance de croissance n'en est pas moins rompue. Telenet a dû abandonner des abonnés au profit d'Orange. Ses augmentations successives des tarifs ont par ailleurs jeté les assidus de l'écran dans les bras de Netflix.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil

Épargne

Plus de Épargne »



Pensions

Plus de pensions »

Vos droits

Plus de vos droits »