Une nouvelle dynamique chez Immobel

12/04/17 à 17:31 - Mise à jour à 13/04/17 à 14:37

La nouvelle direction d'Immobel avait annoncé l'an dernier que 2017 serait une année de transition. Cela se confirme. Mais le groupe récoltera de 2018 à 2020 ce qu'il a semé, puisqu'il prévoit trois années record. Le dividende sera adapté en conséquence.

Un vent nouveau est en train de souffler sur le groupe. Qui a parcouru le communiqué de presse des résultats annuels 2016 du plus grand (800.000 m² de projets) et plus important promoteur immobilier du pays (depuis 1863) actif en Belgique (69%), au Luxembourg (19%) et en Pologne (12%), n'en doute pas. Le contraste avec les rapports précédents peut difficilement être plus grand. Le 29 juin de l'an dernier, une assemblée générale extraordinaire a approuvé la fusion entre Immobel et Allfin Group. L'architecte de cette fusion est Marnix Galle, l'actuelprésident du conseil d'administration. Depuis le 1er décembre 2015, Alexander Hodac, qui était à la tête de Home Invest Belgium, est le nouveau CEO d'Immobel.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil

Épargne

Plus de Épargne »

Investir

Plus d' investir »



Pensions

Plus de pensions »