Un premier trimestre en mode mineur pour Sipef

24/04/18 à 15:15 - Mise à jour à 15:44

Malgré des résultats légèrement décevants à l'issue du premier trimestre, Sipef a confirmé ses perspectives de production pour cet exercice, avec une croissance attendue de 9% par rapport à 2017. Le groupe reste optimiste et a toujours l'intention d'étendre à 100.000 hectares d'ici 2022 la superficie de palmiers plantés lui appartenant, grâce à des acquisitions supplémentaires.

La production d'huile de palme du groupe de plantations anversois a atteint 78.185 tonnes au premier trimestre, en baisse de 3,3% par rapport à la même période, l'an dernier. La production des fruits provenant de ses plantations a progressé de 3,48%, à 66.509 tonnes, mais celle des fruits achetés auprès de tiers a nettement chuté, de 29,7%, à 11.676 tonnes. Cette moindre performance est entièrement imputable à une météo très humide en Papouasie-Nouvelle-Guinée (PNG), qui a lourdement pesé sur la production à Hargy Oil Palms (-11,35%, à 19.851 tonnes) et sur la production de fruits achetés (-31,93%, à 10.862 tonnes). L'an dernier avait été marqué par une production exceptionnelle...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil

Investir

Plus d' investir »