Un levier sur le bénéfice de Total

19/01/18 à 15:14 - Mise à jour à 16:13

La hausse des cours pétroliers sert les intérêts de Total, qui investit de manière substantielle dans l'accroissement de ses réserves et le potentiel de production des combustibles fossiles depuis plusieurs années déjà. A l'occasion de la publication des résultats du troisième trimestre, les investisseurs ont d'ailleurs pu apprécier l'incidence de cette stratégie sur la rentabilité du groupe.

Au troisième trimestre, le bénéfice net ajusté s'est accru de 29% en rythme annuel, le cours du pétrole (baril de la mer du Nord; 52,1 dollars) ayant gagné en moyenne 14%. Le bénéfice de Total augmente donc plus rapidement encore que le prix de l'or noir, ce qui tient en partie à l'accroissement de sa propre production (+5%). Pour les prochaines années, Total table sur une hausse comparable de sa production de annuelle. Car sa maîtrise des coûts depuis quelques années a elle aussi contribué à l'amélioration des résultats. Total peut se contenter d'un cours du pétrole à 35 dollars pour être à l'équilibre. En 2019, le break-even devrait même être possible à moins de 30 dollars le baril. Par ailleurs, comme les autres majors pétroliè...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil