UCB en quête d'un nouveau moteur de croissance

12/03/18 à 00:00 - Mise à jour à 15:28

UCB devra assurer sa croissance par le biais d'une ou de plusieurs acquisitions. Son bilan, heureusement très sain, l'autorise à s'endetter encore, à hauteur de trois, quatre milliards d'euros.

Le groupe biopharmaceutique belge a publié des résultats annuels 2017 supérieurs aux prévisions. En marge de la publication de ses résultats pour le troisième trimestre, la direction avait revu à la hausse ses projections annuelles: un chiffre d'affaires (CA) compris dans une fourchette de 4,4 à 4,5 milliards d'euros, un cash-flow d'exploitation récurrent (Rebitda) situé entre 1,25 et 1,35 milliard, et un bénéfice net récurrent par action de 4,1 à 4,5 euros. Et elle avait bien fait, car au terme de l'exercice, on note une amélioration sur tous les plans.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil