UCB a relevé ses prévisions annuelles

27/10/17 à 00:00 - Mise à jour à 16:09

Son trio de médicaments 'CVN' évolue favorablement, et son anti-épileptique Keppra, ancien blockbuster, a très agréablement surpris cette année. Il y a donc aussi de bonnes nouvelles chez UCB, même si, on le sait, la vente d'Evenity aux États-Unis n'est pas pour demain. La valorisation d'UCB est très intéressante.

L'action du groupe belge de biopharmacie s'échange plus de 20% sous le sommet du printemps dernier. C'est en raison d'une mauvaise nouvelle publiée le 22 mai : au cours de la dernière des quatre études de phase III (ARCH) avec le candidat médicament contre l'ostéoporose Romosozumab (appellation commerciale Evenity), un risque accru de problèmes cardiaques est apparu. S'est ensuivi le plus net reflux journalier du cours (-18%) depuis 1987. Une décision devait tomber le 19 juillet quant à la commercialisation d'Evenity aux États-Unis, mais UCB et son partenaire Amgen doivent à présent compléter le dossier. On ne saura qu'à l'été 2018 si le produit peut être vendu outre-Atlantique. Pour l'Europe, la demande d'approbation sera introduite autour de la fin de l'anné...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil