Total reconfirme sa foi dans l'avenir du pétrole

14/09/17 à 14:23 - Mise à jour à 15:47

En rachetant la division pétrolière de l'armateur danois Maersk, Total intensifie sa stratégie consistant à créer de la valeur en accroissant ses réserves et sa capacité de production des combustibles fossiles. On peut s'attendre à d'autres acquisitions du géant français.

Pour acquérir la division pétrolière de Maersk, Total met sur la table 7,45 milliards de dollars, dont 4,95 milliards d'actions propres. En outre, Total reprend 2,5 milliards de dollars de dette de Maersk. Grâce à cette transaction, Total accroît ses réserves prouvées de pétrole et de gaz d'environ un milliard de barils d'équivalents pétrole. Il paie donc environ 7,5 dollars par baril. Le marché considère la transaction intéressante pour chaque partie. Grâce aux réserves de Maersk, Total accroît ses réserves propres d'environ 10%. Le groupe dispose d'un bilan solide, et sa direction a indiqué fin juillet que dans les conditions de marché difficiles actuelles, ...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil