Tesla

30/11/16 à 16:39 - Mise à jour à 02/12/16 à 13:35

L'acquisition de SolarCity est un nouveau facteur d'incertitude (passif lourd) alors que la réalisation des objectifs propres de Tesla est déjà difficile. Mais comme la valorisation du constructeur américain de voitures est nettement plus faible que celle d'autres entreprises technologiques, nous relevons le conseil.

Il était écrit que Tesla et SolarCity collaboreraient tôt ou tard. Depuis l'approbation des actionnaires, on sait aujourd'hui que cette collaboration prendra la forme d'une fusion. Les deux entreprises sont liées par leur flamboyant directeur sud-africain Elon Musk. Le fondateur et directeur de Tesla détient 21% des actions Tesla, mais aussi 22% du capital de SolarCity. Cette dernière est le plus grand fournisseur de panneaux solaires aux États-Unis. SolarCity est cependant déficitaire et ses cash-flows sont négatifs. C'est la raison pour laquelle les investisseurs et les analystes ne sont pas unanimement positifs concernant la fusion. Le rapport d'échange des actions lui confère une valeur de 2,6milliards de dollars (USD). E.Musk r...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil