Shell récolte les premiers fruits de sa stratégie

22/05/17 à 11:19 - Mise à jour à 17:03

Shell a profité au premier trimestre passé de la hausse des cours du pétrole par rapport à il y a un an. Toutes les divisions du groupe ont progressé, et Shell peut poursuivre son désendettement - il avait racheté BG Group au prix fort. Sa trésorerie couvre en outre largement le paiement du dividende, dont le rendement demeure attrayant.

Au premier trimestre, le baril de brut s'est vendu en moyenne plus de 50% plus cher qu'au cours de la même période il y a un an. C'est tout profit pour la division Upstream (exploration et production) de Royal Dutch Shell ("Shell"). Il y a un an, la division avait essuyé une perte de 1,4 milliard de dollars. Le quatrième trimestre de l'an dernier avait déjà été marqué par un bénéfice modeste de 54 millions de dollars. Il a décuplé au premier trimestre de cette année pour atteindre 540 millions de dollars. La division Downstream (raffinage et marketing) a vu son bénéfice progresser de près de 25% sur une base annuelle à 2,49 milliards de dollars. Les revenus de la division Gaz,...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil

Investir

Plus d' investir »