Ses excellents résultats ne dopent pas le cours d'UCB

10/03/17 à 16:34 - Mise à jour à 16:37

Le groupe biopharmaceutique belge a rapporté des chiffres annuels supérieurs aux prévisions. Les perspectives pour les années à venir sont prometteuses... mais il est indispensable que Romosozumab soit approuvé l'été prochain pour qu'elles se réalisent.

Le groupe biopharmaceutique belge a rapporté des chiffres annuels supérieurs aux prévisions. Sous l'impulsion d'un chiffre d'affaires (CA) conjoint de 2,41 milliards d'euros (+20%) de ses trois nouveaux médicaments phares 'CVN' (Cimzia, Vimpat et Neupro), le CA du groupe s'est accru de 8%, à 4,18 milliards. Le marché tablait sur 4,12 milliards d'euros. UCB est donc sur la bonne voie pour atteindre d'ici 2020 son objectif de 3,1 milliards d'euros de CA pour le trio de médicaments. Cimzia, contre les rhumatismes et la maladie de Crohn (ventes maximales annuelles attendues de 1,5 milliard d'euros), a vu ses ventes progresser de 21%, à 1,31 milliard d'euros (1,28 milliard escompté). Sur la base des résultats positifs de phase III, une demande d'appro...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil

Épargne

Plus de Épargne »



Pensions

Plus de pensions »

Vos droits

Plus de vos droits »