Services câblés d'Orange déficitaires

26/02/18 à 10:04 - Mise à jour à 11:17

La filiale du groupe français Orange a l'ambition de devenir un acteur de premier plan dans son secteur et de briser ainsi le duopole composé de Telenet et de Proximus. Elle n'y est pas encore. L'action est peu chère.

Lorsque l'Institut belge des services postaux et des télécommunications (IBPT) a ouvert le réseau câblé, en mai 2016, Orange Belgium en a profité pour étendre ses activités aux services câblés. Si le groupe a tenu sa promesse d'atteindre 100.000 clients au moins, ses activités de câblage restent déficitaires. Pour son offre Love, qui combine la télévision à large bande et l'Internet, Orange utilise le réseau câblé de Telenet en Flandre et celui de Voo en Wallonie. Il verse pour cela une rétribution comprise entre 26 et 27 euros par client, soit trop pour être rentable. L'an dernier, l'offre câblée d'Orange Belgium a attiré 69.000 nouveaux clients, portant le total à 103.000 abonnés. Mais sa part de ma...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil