Sapec

03/10/16 à 14:50 - Mise à jour à 14:48

L'action du holding belge se redresse depuis plusieurs années. Sa très faible valorisation est compensée par un important endettement et par la garantie de 36 millions d'euros. Digne d'achat, mais le risque est supérieur à la moyenne.

Ces dernières années, le marché a émis de nombreux doutes par rapport à Sapec et en particulier quant au holding Naturener, qui comprend les participations dans l'énergie (alternative). L'annonce d'une solution imminente a permis au cours, demeuré sous pression ces cinq dernières années, de rebondir. L'objectif de vente partielle ou totale de la participation dans ce holding a finalement été abandonné. Outre des parcs solaires en Espagne, Naturener comprenait surtout des projets d'énergie éolienne en Amérique du Nord. Il y a quelques années, les participations dans Naturener ont été transférées dans la filiale Energia Limpia (49% Sapec). Dans le pire des cas, la garantie S...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil