Royal Dutch Shell

01/08/16 à 16:37 - Mise à jour à 16:37

L'action de la compagnie britannico-néerlandaise a subi une correction après la publication des derniers résultats trimestriels. À court terme, l'intégration de BG Group sera surtout synonyme de frais uniques et d'une augmentation des dettes.

De tous les groupes énergétiques intégrés, la compagnie britannico-néerlandaise est celui qui a enregistré les meilleures performances boursières ces derniers mois. L'action a cependant subi une correction après la publication des derniers résultats trimestriels. Au niveau du groupe, le bénéfice net ajusté est retombé à 1,05milliard USD, en baisse de 70% par rapport au même trimestre l'an dernier et inférieur de plus de moitié aux prévisions moyennes des analystes. Ces résultats décevants sont étonnants à la lumière du net redressement du cours du pétrole amorcé au 2etrimestre, mais s'expliquent par la baisse des revenus du raffinage et les nombreuses interruptions de production. Ils n'ont toutefois ri...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil