Qualcomm en litige avec Apple

04/10/17 à 15:00 - Mise à jour à 16:14

Le mois dernier, un tribunal fédéral de Californie a autorisé Apple à interrompre le paiement des royalties à Qualcomm tant que leur litige ne serait pas tranché. Au troisième trimestre, le chiffre d'affaires de la division Licences a reculé de 42% sur une base annuelle. Or c'est de cette division que Qualcomm tire l'essentiel de son bénéfice.

Le cours de Bourse de Qualcomm est sous pression depuis plus d'un an. Depuis début 2017, l'action s'est tassée de 22% alors que le Nasdaq a progressé de 18%. Le modèle d'affaires du groupe est en discussion, ce qui d'une part pèse sur les revenus à court terme et d'autre part soulève des incertitudes quant à l'avenir de l'entreprise. Qualcomm a une division Semi-conducteurs qui conçoit et produit des puces pour la communication mobile. En outre, elle a un pôle Licences où sont regroupées les propriétés intellectuelles. Qualcomm facture aux fabricants d'appareils mobiles des royalties pour l'usage de ses brevets. Le pôle Semi-conducteurs ne se porte pas trop mal : il affiche une hausse de son chiffre d'affaires (CA) de 5%, à 4...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil

Épargne

Plus de Épargne »

Investir

Plus d' investir »