PNE Wind étend ses activités à d'autres formes d'énergie

25/01/18 à 15:16 - Mise à jour à 15:41

Le nouveau plan stratégique du groupe, annoncé l'an dernier, a reçu un accueil mitigé. Les nouveaux types de projets dans lesquels il va (et a commencé à) investir ne contribueront de manière significative au résultat qu'en 2020. Nous avons donc le temps de nous délester des titres, pour mieux les accumuler, à meilleur compte.

Le spécialiste allemand de l'énergie éolienne est parvenu à surprendre agréablement le marché l'an dernier. Fin 2016, les Allemands avaient cédé à un fonds d'Allianz 80% de leur portefeuille de parcs éoliens opérationnels, d'une capacité totale de 142 mégawatts (MW), pour 103 millions d'euros. Dettes comprises, le prix de vente s'est élevé à 330 millions d'euros, soit 2,31 millions d'euros par mégawatt, un chiffre qui se situe dans la fourchette escomptée de 2,3 à 2,5 millions. Une clause du contrat de vente prévoyait la possibilité d'augmenter le prix en cas d'optimisation ultérieure des coûts. Ce fut le cas, et PNE a en conséquence annoncé lors de la présentation des résultats du troisième trimestre que le prix de vente avait été relevé de 30 ...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil

Épargne

Plus de Épargne »

Investir

Plus d' investir »