Pan American Silver

05/09/16 à 17:18 - Mise à jour à 17:18

Pan American Silver a baissé de conserve avec le cours de l'argent et s'échange à deux fois la valeur comptable. La forte réduction des coûts de production est une agréable surprise, mais la croissance de la production se fera encore attendre au moins un an.

Ces dix dernières années, le groupe canadien Pan American Silver (PAAS) s'est constitué un portefeuille de sept actifs opérationnels répartis sur l'ensemble du continent américain. Les deux joyaux de la couronne sont les mines de La Colorada et Dolores au Mexique. S'y ajoutent également des mines au Pérou, en Argentine et en Bolivie. Dolores provient de l'acquisition en 2012 de Minefinders. La Colorada apporte la plus importante contribution à la production d'argent du groupe, alors que Dolores fournit la plus grande quantité d'or. Au niveau du groupe, l'argent représente environ 60% du chiffre d'affaires (CA), l'or 20%. Le reste provient de métaux de bases extraits comme produits secondaires, dont les ventes s...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil