Oracle

21/04/16 à 16:51 - Mise à jour à 16:51

À 14 fois le bénéfice attendu, Oracle ne présente pas une valorisation excessive, mais en l'absence de perspectives de croissance à court terme, l'action ne pourrait justifier un cours plus élevé. Conserver.

Le secteur du logiciel est dominé par le cloud. Les utilisateurs achètent de moins en moins de solutions logicielles pour leurs ordinateurs. Celles-ci leur sont en effet proposées à la location, moyennant une indemnité mensuelle ou annuelle, par des fournisseurs qui les hébergent sur leurs serveurs. La transition du modèle de licence classique (ventes de licences de logiciels) vers le modèle cloud constitue dès lors un énorme défi pour des entreprises comme Microsoft, SAP et Oracle. La concurrence dans les logiciels de base de données et les logiciels applicatifs est très intense dans ce segment, où les entreprises précitées doivent notamment affronter Amazon, Salesfor...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil