Nyrstar

02/05/16 à 14:36 - Mise à jour à 14:45

Le nouveau CEO Bill Scotting a pris le taureau par les cornes. Le redressement récent du prix du zinc est en outre plus que bienvenu, mais la situation financière du groupe reste fragile. La concrétisation de la vente de la division minière est dès lors cruciale.

Le nouveau CEO (directeur général) Bill Scotting est en train de mener l'entreprise minière et multimétaux belge dans des eaux financières plus calmes. Il a rapidement pris conscience de la nécessité d'intervenir d'urgence dans la division minière et de renforcer le bilan. Tout d'abord avec la conclusion d'un contrat de livraison de zinc métal pour trois ans avec le négociant de matières premières Trafigura, en échange d'une avance de 150millions USD. Une deuxième étape cruciale a suivi en février: Nyrstar a récolté 273,6millions EUR par l'émission de 608,2millions d'actions à 0,45EUR l'unité, une nette décote de 66%. Treize actions nouvelles ont été émises par lot de sept actions ...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil