Nyrstar: un rapport annuel (trop) mal accueilli

27/02/18 à 15:50 - Mise à jour à 16:08

Bien que le marché ait réagi négativement au rapport annuel de Nyrstar, nous maintenons notre recommandation d'achat, parce qu'à notre avis, tous les éléments sont réunis pour que l'action se redresse: démarrage concluant de Port Pirie, production minière accrue et réduction progressive de l'endettement.

A la surprise générale, Nyrstar a réalisé un bénéfice net de 47 millions d'euros en 2017, à comparer à la perte nette de 414 millions enregistrée en 2016. Si le résultat net est positif, c'est toutefois du fait de la reprise d'une dépréciation de 126 millions d'euros actée en 2016 sur les mines Middle Tennessee et Myra Falls. Le nouveau directeur du groupe, Hilmar Rode, avait décidé début 2017, contrairement au plan stratégique défini avant son entrée en scène, de ne pas vendre les quatre mines nord-américaines - les deux actifs cités ainsi que Langlois et East Tennessee - et de remettre en service Middle Tennessee (l'été dernier) et Myra Falls (cet été). Abstraction faite de cette reprise et du produit de la vente des mines sud-américaines (187 millions d'euros net), le groupe essuie une perte nette récurrente de 116 millions (264 millions en 2016). Le cash-flow d'exploitation ...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil