Novo Nordisk souffre de la pression tarifaire aux États-Unis

13/02/17 à 14:44 - Mise à jour à 14:42

Le groupe danois a revu à la baisse ses prévisions de chiffre d'affaires et de bénéfices pour cette année. C'est dommage, Novo Nordisk figurait parmi nos actions favorites pour 2017. Il est cependant positif de constater que le plancher de novembre a tenu. Et la valorisation est redevenue plus raisonnable.

À en juger par la baisse de près de 9% du cours de Novo Nordisk, les analystes et investisseurs n'ont que modérément apprécié les résultats du quatrième trimestre qu'a publiés le leader mondial danois dans le traitement du diabète et de l'obésité. Les Danois ont en effet pris la mauvaise habitude de tempérer systématiquement les attentes à l'annonce des résultats. Déjà ramené à 10% par an fin octobre, l'objectif en matière de croissance des bénéfices à long terme avait encore été abaissé de 5% à la fin de l'an dernier en raison d'une pression croissante sur les prix de ...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil

Épargne

Plus de Épargne »



Pensions

Plus de pensions »

Vos droits

Plus de vos droits »