Nos valeurs favorites pour 2018 : 2. Agfa-Gevaert

15/12/17 à 14:57 - Mise à jour à 15:13

Le marché valorise actuellement le groupe sur la base du scénario "business as usual", et ne tient pas compte de la création de valeur potentielle qu'engendrerait la vente des joyaux du groupe. Une vente partielle de ceux-ci comporte des risques, mais peut rapporter plus que la vente de l'ensemble.

Cela fait quelques années déjà qu'Agfa lutte contre les démons de son passé. Le groupe de traitement d'images est confronté à une baisse structurelle de la demande de plusieurs produits "traditionnels" et accablé par une dette de pension historique de 1,2 milliard d'euros. Pour réduire les coûts, il restructure notamment, ce qui entraîne cependant des frais de manière régulière. En définitive, la direction maîtrise la situation, en témoigne la production de cash-flow disponible à hauteur de 112 millions d'euros en 2016. Malheureusement, les investisseurs ont peine à se représenter le groupe, tant sa structure est complexe. L'année 2018 pourrait apporter un peu de clarté à cet égard, et le marché pourrait revaloriser l'action.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil