Microsoft

29/01/15 à 17:32 - Mise à jour à 17:32

Source: Initié De La Bourse

Valorisation élevée et difficile à défendre vu la croissance attendue; vendre

L'automne dernier, nous avions abaissé la note de Microsoft à "vendre", à contre-courant de la tendance dominante. A l'époque, l'action venait de connaître une ascension de 80% en 18 mois et s'échangeait à son plus haut niveau en plus de 15 ans, à la fois en termes nominaux et de valorisation. Une décision justifiée a posteriori, car Microsoft n'a pas été capable de répondre aux attentes au cours du trimestre passé, surtout en ce qui concerne les prévisions. Il en a résulté une chute de près de 10%. Le chiffre d'affaires (CA) généré par la nouvelle stratégie cloud ne suffit pas pour compenser le déclin des activités traditionnelles. Le modèle d'affaires classique des fabricants de logicie...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil