Les belles perspectives de Sipef

24/10/17 à 14:09 - Mise à jour à 14:46

Le groupe anversois de plantations Sipef envisage l'avenir à court terme comme à long terme avec beaucoup de confiance. L'exercice 2017 devrait être bien meilleur que le cru 2016.

En termes de superficie, le groupe a changé de dimension cette année (passant de 15.900 hectares à 70.800 hectares) grâce à l'accroissement de sa participation dans Agro Muko (9336 hectares supplémentaires) et à son acquisition, début août, d'une participation de 95% dans DMIL pour 53,1 millions de dollars. Cette plantation de 6562 hectares de palmiers à huile à Musi Rawas sera étendue à 9000 hectares. L'extension d'Agro Muko et le net redressement de la production d'huile de palme par rapport à 2016 ont déjà permis à Sipef d'enregistrer un excellent premier semestre.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil

Épargne

Plus de Épargne »

Investir

Plus d' investir »