Les actifs russes de Kinross inquiètent le marché

19/04/18 à 13:58 - Mise à jour à 16:51

L'annonce de potentielles sanctions commerciales à l'encontre de la Russie a nui à Kinross: les investisseurs ont fait plonger l'action de 9% en un jour, son recul le plus sensible depuis fin 2016. Les nombreux projets miniers du groupe contribueront à sa croissance organique à partir de l'exercice prochain. C'est donc le moment d'acheter le titre.

Kinross Gold, dont le siège est situé au Canada, est le cinquième producteur aurifère au monde. Avec une hausse de plus de 40%, l'action s'est nettement mieux comportée l'an dernier que la moyenne du secteur. Cette année, c'est la situation inverse qui s'annonce: début 2018, Kinross a déjà reculé de 18%, alors que l'indice Van Eck Gold Miners n'a perdu que 6%.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil

Investir

Plus d' investir »