La raclée de Bekaert, une opportunité d'achat

03/08/17 à 15:10 - Mise à jour à 15:48

Les résultats du premier semestre ne sont certainement pas mauvais. Le chiffre d'affaires s'est accru de 15%, à un record de 2,095 milliards d'euros, et le bénéfice opérationnel sous-jacent s'est amélioré de 12%, à 176 millions. Pourtant, les jours suivant la publication de ces chiffres solides, le cours a été sanctionné de 15%.

Les investisseurs espéraient mieux, vu les prestations des années précédentes et les ambitions de la direction. Le CEO, Matthew Taylor, a confirmé la semaine dernière que Bekaert devrait être à même d'ici quelques années d'atteindre une marge bénéficiaire de 10% sur l'ensemble du cycle, grâce surtout à son processus de transformation, qui comprend des gains d'efficacité. Ce qui signifie que si au cours d'une mauvaise année la marge stagne à 5%, le groupe devrait pouvoir atteindre une marge de 15% au cours des très bonnes années. Mais nous n'y sommes pas encore.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil

Épargne

Plus de Épargne »



Pensions

Plus de pensions »

Vos droits

Plus de vos droits »