L'endettement de Nyrstar inquiète

24/02/17 à 15:31 - Mise à jour à 15:29

Compte tenu de la lenteur du processus de vente dans la division minière, du report de la mise en service de Port Pirie et du surcoût annoncé, et surtout de l'alourdissement bien plus élevé qu'attendu de sa dette, nous ne pouvons que réduire le conseil pour Nyrstar.

L'action de l'entreprise minière et multimétaux belge Nyrstar a de nouveau perdu 10% après un rapport annuel décevant. Malgré une hausse moyenne du prix du zinc de 9% en 2016, à 2095 dollars la tonne, le groupe n'a pu éviter une cinquième perte annuelle consécutive. La perte nette de 414 millions d'euros, nettement plus lourde que prévu, est la conséquence de réductions de valeur supplémentaires dans la branche minière, pour un total de 266 millions d'euros. La moitié d'entre elles a été actée sur des mines que Nyrstar détient encore (valeur comptable résiduelle : 238 millions d'euros), l'autre moitié sur des mines vendues entre-temps (El Toqui et El Mochito) ou pour lesquelles un contrat de vente a été conclu (Coricancha et Contonga).
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil

Investir

Plus d' investir »