Kinross Gold

23/11/15 à 18:15 - Mise à jour à 18:15

Source: Initié De La Bourse

Digne d'achat

La mauvaise expérience de Red Back Mining en 2010 n'a pas dissuadé Kinross de procéder à une nouvelle acquisition. Le sentiment des investisseurs et analystes reste toutefois mitigé, et l'opération n'a pas suscité l'enthousiasme escompté. A la fin du 3e trimestre, Kinross avait 1,025 milliard USD de liquidités au bilan, et l'endettement net était retombé à un peu moins de 950 millions USD. Le groupe possédait donc une certaine marge de manoeuvre financière. Simultanément, son concurrent Barrick Gold devait céder plusieurs actifs dans le cadre de son plan de réduction de l'endettement. L'un d'entre eux était Round Mountain, une mine située au Nevada dans laquelle Kinross détenait déjà une part...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil