Kinepolis

01/09/16 à 16:42 - Mise à jour à 16:42

Malgré un moins bon premier semestre 2016, Kinepolis reste une vraie machine à liquidités. Une qualité qui trouve cependant écho au niveau de sa valorisation. Des chocs intermédiaires pourront ouvrir de nouvelles fenêtres d'entrée plus intéressantes.

Les chiffres semestriels du plus grand exploitant de salles de cinéma belge sont différents de ce à quoi il nous a habitués. Pour mémoire, Kinepolis, ce sont 12complexes en Belgique avec un total de 148écrans; 10complexes et 120écrans en France; 14complexes et 84écrans aux Pays-Bas; 5complexes et 91écrans en Espagne; 3complexes et 22écrans au Luxembourg; 1complexe de 18écrans en Pologne _ exploitation par ITIT _ et enfin, 1complexe de 8écrans en Suisse. Traditionnellement, le chiffre d'affaires (CA) et le bénéfice progressent plus largement que le nombre de visiteurs. Cette fois, le tableau est plus proche de celui de 2014, l'époque à laquelle le groupe faisait main basse sur les cinémas Wolff (9comp...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil

Épargne

Plus de Épargne »



Pensions

Plus de pensions »

Vos droits

Plus de vos droits »