IBM n'a pas convaincu le marché

26/10/16 à 13:38 - Mise à jour à 13:43

En dépit de quelques points positifs, les résultats du groupe technologique ont déçu. Si l'endettement diminue et les nouvelles activités stratégiques progressent, le chiffre d'affaires comme les marges sont toujours en recul. Conserver/attendre.

Si les résultats trimestriels d'IBM semblaient assez honorables à première vue, c'est finalement le pessimisme qui a pris le dessus parmi les investisseurs. Le conglomérat technologique américain a cédé plusieurs activités ces dernières années, notamment celles qui, même si elle généraient beaucoup de chiffre d'affaires, étaient moins rentables. C'est la raison pour laquelle le chiffre d'affaires total est en recul depuis 17trimestres successifs. Pourtant il s'en est fallu de peu pour que IBM brise cette spirale négative au troisième trimestre écoulé: le chiffre d'affaires enregistre en effet un recul de 0,3% sur une base annuelle, à 19,23milliards de dollars (USD). C'est environ 200millions USD au...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil

Épargne

Plus de Épargne »

Investir

Plus d' investir »



Pensions

Plus de pensions »