Goldcorp, la mine d'or la moins chère

03/03/17 à 14:40 - Mise à jour à 14:42

Les récents chiffres trimestriels confirment que Goldcorp a remis de l'ordre dans ses affaires. Son portefeuille de nouveaux projets est bien garni, mais la croissance de la production ne sera possible qu'à partir de 2019. La baisse des coûts devrait être visible à partir de l'an prochain.

Pour le quatrième producteur mondial d'or, l'an dernier ne fut pas particulièrement rentable. Goldcorp est une entreprise canadienne dont tous les actifs opérationnels sont concentrés sur le continent américain (Canada, Mexique, République Dominicaine et Argentine). L'or constitue de loin l'essentiel de sa production (82%), tandis que l'argent est son principal produit dérivé (11%). La hausse de cours de l'action s'est limitée l'an dernier à un tiers de celle des indices de mines d'or. Rappelons que Goldcorp a notamment connu au premier semestre un tremblement de terre, un conflit social et des problèmes d'ordre technique, qui ont pesé sur la production. Une amélioration est notable, cependant, et les chiffres du quatrième trimestre ont c...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil

Épargne

Plus de Épargne »

Investir

Plus d' investir »



Pensions

Plus de pensions »