Gold Fields

17/03/14 à 16:58 - Mise à jour à 16:58

Source: Initié De La Bourse

Limiter la position

Les actions de mines aurifères reviennent de très loin et les causes diverses ont déjà été abordées dans nos pages. Dans le cas de Gold Fields (GFI) particulièrement, le cours s'est tassé en début d'année pour atteindre son plus faible niveau depuis 2000, alors que le cours de l'or a été multiplié par cinq dans l'intervalle. Après la scission des activités sud-africaines (à l'exception de South Deep) au début de l'an dernier, GFI est devenu un groupe international. Depuis la reprise de Yilgarn South à Barrick Gold à la fin de l'an dernier, 43% de la production du groupe provient même d'Australie. Le Ghana s'en adjuge 31% et le Pérou et l'Afrique du Sud prennent le reste à leur compte, à parts égales (13%). Notons que GFI ne rap...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil