GDF Suez

03/04/14 à 18:07 - Mise à jour à 18:07

Source: Initié De La Bourse

Valorisation honnête

L'année 2014 pourrait être une année charnière pour GDF Suez. La société énergétique est confrontée depuis plusieurs années à un repli de son cash-flow opérationnel (EBITDA) en Europe. Pourtant cette année, ce repli pourrait être largement compensé par l'augmentation des cash-flows produits par les activités sur les marchés émergents et sa présence de plus en plus tangible au niveau de la chaîne mondiale du gaz naturel et du GNL. En Europe, le chiffre d'affaires (CA) pourrait encore baisser de 200 à 400 millions EUR, voire davantage en raison des nouveaux problèmes rencontrés par les réacteurs nucléaires Tihange 2 et Doel 3, ainsi que par l'hiver particulièrement doux. Mais hors Europe, la direction espère 400 à 800 millions EUR d'EBITD...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil