Franco-Nevada: ralentissement de la croissance

23/03/18 à 14:06 - Mise à jour à 15:11

Le récent recul du cours de l'action constitue une opportunité d'achat pour le long terme. La direction du groupe a formulé concernant la production pour l'exercice annuel courant des projections prudentes, qui ont déçu le marché. Le chiffre d'affaires de 2018 devrait au moins égaler le niveau record atteint l'an dernier.

Le spécialiste canadien des royalties et du streaming de métaux précieux Franco-Nevada (FNV) était à la fête, dernièrement: il a célébré le 10e anniversaire de sa cotation à la Bourse de Toronto (2007), et a pulvérisé son record de production, notamment. Au 4e trimestre, la production du groupe fut légèrement inférieure aux attentes, à 119.839 onces d'équivalents or, contre 123.787 onces au trimestre précédent et 121.910 onces au dernier trimestre de 2016. Le cash-flow d'exploitation récurrent (Rebitda) ne s'est dès lors élevé qu'à 128 millions de dollars, alors que le consensus s'était établi à 135 millions. En base annuelle cependant, la production a progressé de 7,2%, à un record de 497.745 onces d'équivalents or, un chiffre tout proche du haut de la fourchette prévisionnelle (de 470.000 à 500.000 onces). Par comparaison...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil