Fagron renaît

18/04/17 à 00:00 - Mise à jour à 11:04

Soulagé, le marché a réagi de manière très enthousiaste au rapport intermédiaire de Fagron sur le premier trimestre. Les chiffres, en ligne avec les prévisions des analystes, ont surtout confirmé le timide redressement opéré au second semestre 2016. Le dernier changement effectué à la tête du groupe a porté ses fruits. Tout est à nouveau sous contrôle.

Fagron a en outre confirmé que sa nouvelle usine stérile américaine (Wichita) avait été inaugurée en mars. Une donnée importante, dans la mesure où Wichita, sur la base d'un chiffre d'affaires (CA) attendu d'au moins 100 millions de dollars dans les trois à cinq prochaines années, deviendra un moteur de croissance non négligeable. Cette année, sa contribution au CA du groupe sera cependant encore limitée. Celui-ci a progressé au premier trimestre de 6,1% en rythme annuel, de 103,6 millions à 109,9 millions d'euros (+3% par rapport au quatrième trimestre 2016). Sans tenir compte du million d'euros de CA de l'usine vendue l'an dernier en France, le CA s'est accru de 7,1%. Et sans considérer la contrib...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil