Explosion des coûts chez bpost

11/05/18 à 13:52 - Mise à jour à 16:33

Ce sont les dépenses qui suscitent la plus vive inquiétude au terme des trois premiers mois de l'exercice. Or vu les difficultés rencontrées par le trafic postal traditionnel, l'efficience et la maîtrise des coûts sont des conditions indispensables à la préservation du bénéfice.

Les résultats du 1er trimestre ne sont pas de nature à provoquer un redressement du cours de bpost. Outre les décevantes performances de Radial, acquise en novembre 2017, et la plongée du trafic postal traditionnel, les investisseurs s'inquiètent d'un nouveau paramètre: bpost ne maîtrise absolument pas ses coûts. Son chiffre d'affaires a bondi de 27% et les dépenses... de 42%, au 1er trimestre. Le cash-flow opérationnel s'est tassé de 20,8%, le bénéfice opérationnel, de 30,7% et le bénéfice net, de 33,3%.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil