EVS

24/11/16 à 15:21 - Mise à jour à 15:26

EVS n'a peut-être pas gagné de médaille d'or mais on peut lui attribuer un "diplôme olympique" pour 2016. Nous sommes à nouveau dans un cycle haussier. En outre, l'action présente une valorisation intéressante. Digne d'achat.

Le groupe belge, qui occupe une position unique dans le secteur du commentaire sportif en direct, a son propre cycle, qui suit les grands rendez-vous sportifs tels la Coupe d'Europe et les Jeux Olympiques. Lors de ces méga-événements, EVS loue beaucoup de matériel supplémentaire. On savait dès lors que le groupe réaliserait d'excellents résultats cette année. Cela dit, on note déjà une amélioration depuis l'été 2015. Car l'entreprise liégeoise a connu un exercice 2014 médiocre, malgré les Jeux Olympiques russes et la Coupe du Monde de Football au Brésil. L'an dernier, le chiffre d'affaires (CA) a reculé de 9,8%, à 118,5millions EUR (-6,2% sans les revenus locatifs complém...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil

Épargne

Plus de Épargne »

Investir

Plus d' investir »



Pensions

Plus de pensions »