Euronav

08/08/16 à 14:28 - Mise à jour à 14:28

Les résultats légèrement décevants et les perspectives défavorables pour le troisième trimestre ont ramené l'action à son plus bas depuis 2014. Digne d'achat.

Pour la première fois depuis 2014, l'armateur anversois a présenté des résultats trimestriels légèrement en deçà des attentes. Même si la fausse note provient surtout d'une perte comptable unique de 24,2millions USD enregistrée sur le démantèlement annoncé en mai des quatre joint-ventures 50/50 avec Bretta Tanker Holdings. Sur les quatre navires Suezmax (capacité comprise entre 150.000 et 165.000tonnes), Euronav reprendra les deux plus jeunes _ le Captain Michael et le Maria _ alors que les deux autres reviendront à Bretta Tanker Holdings. Pour compenser la différence d'âge et compte tenu des missions en cours, Euronav a versé 15,1millions USD à Bretta. Les tarifs de transport...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil

Investir

Plus d' investir »




Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos