Deere & Company: le temps est à la moisson

06/06/18 à 14:40 - Mise à jour à 16:09

L'action de Deere & Co est devenue chère. Même la perspective de nouveaux bénéfices records n'entraîne plus son cours vers de nouveaux sommets. Nous vendrions nos titres.

Le plus grand fabricant de matériel agricole au monde a d'ores et déjà achevé le 2e trimestre de son exercice 2017-2018 (fin : le 30/10). Compte tenu du rythme des saisons auquel est soumis le secteur, il s'agit du trimestre le plus important, générateur du chiffre d'affaires (CA) et des bénéfices les plus élevés, de l'année. Si les cours des céréales ne sont repartis à la hausse que récemment, les agriculteurs avaient précédemment déjà commencé à remplacer leurs équipements désuets. Deere enregistre donc une nette accélération des ventes de ses engins agricoles, y compris aux Etats-Unis, où le revenu des agriculteurs se tasse pourtant. Le dernier exercice annuel s'est par conséquent achevé sur une augmentation, pour la première fois depuis 2012...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil