Deceuninck: qui n'avance pas, recule

28/02/18 à 15:53 - Mise à jour à 16:26

Après une période faste vers la moitié de l'année 2017, l'action Deceuninck a reculé pendant quelques mois. Elle redevient plus attractive et est digne d'achat pour le long terme.

Francis Van Eeckhout, le PDG et actionnaire de référence de Deceuninck, n'affichait pas un sourire franc et éclatant lors de la réunion des analystes. L'homme était en particulier déçu par le fait que le cash-flow d'exploitation récurrent (Rebitda), c'est-à-dire le cash-flow d'exploitation sans les éléments uniques, avait augmenté dans la même mesure que le chiffre d'affaires (CA). En d'autres termes, le groupe n'a enregistré aucune progression en ce qui concerne la marge de Rebitda. La hausse de 2,4% (à 687,2 millions d'euros fin 2017) du CA du producteur ouest-flandrien de profilés en PVC pour portes et fenêtres était cependant conforme aux attentes. Cette augmentation du CA est le résultat d'évolutions très contradictoires: les 8,3% de hausses de prix, l'amélioration de la gamme de produits et l'augmentation du volume à hauteur de 1,1% sont fortement contrebalancés par des ef...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil

Épargne

Plus de Épargne »

Investir

Plus d' investir »