D'Ieteren a son troisième pilier (rentable)

10/10/16 à 16:46 - Mise à jour à 16:44

Avec Moleskine, D'Ieteren semble avoir acheté une marque forte à un prix acceptable. Le cours n'a pas réagi à cette transaction par crainte d'une décote propre aux holdings. Conserver/attendre.

Alors que l'économie numérise à un rythme effréné, D'Ieteren investit dans... les carnets de note! Les investisseurs n'ont pas caché leur surprise le mois dernier lorsque D'Ieteren a annoncé la reprise du groupe italien Moleskine, producteur et distributeur des fameux carnets à élastique. Le déploiement d'une troisième activité, après Belron et D'Ieteren Auto, était attendu depuis la vente d'Avis, mais les synergies entre les activités nouvelles et actuelles sont pour ainsi dire inexistantes. Les investisseurs craignent dès lors que le cours de D'Ieteren soit écrémé d'une décote propre à de nombreux holdings, d'autant que la direction a suggéré que d'autres acquisitions auraient lieu. En deuxième lecture, ...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil

Épargne

Plus de Épargne »



Pensions

Plus de pensions »

Vos droits

Plus de vos droits »