Creux provisoire chez Agfa

02/06/17 à 00:04 - Mise à jour à 11:06

Les résultats d'Agfa-Gevaert au premier trimestre ont fait l'effet d'une douche froide sur les actionnaires. L'action a perdu 20% car la rentabilité de l'entreprise ne s'est pas améliorée. Nous pensons que ce n'est qu'un phénomène temporaire. Les moteurs de sa croissance restent très performants.

Alors que l'entreprise avait brillé dans l'accroissement des marges ces dernières années, la rentabilité s'est subitement dégradée l'hiver dernier. Le bénéfice opérationnel récurrent a reculé de quelque 23,5% par rapport à la même période l'an dernier. Les cash-flows récurrents ont reflué à 6,6% du chiffre d'affaires (CA) et l'objectif d'une marge de 10% semble à nouveau hors d'atteinte. Pour Agfa, cette marge est indispensable pour offrir une rémunération suffisante aux actionnaires. La réaction en Bourse l'a confirmé : l'action a perdu 20% depuis la publication des résultats trimestriels. Logique puisque le redressement de la rentabilité était le seul argument pour ignorer l'érosion du CA. S'il disparaît, le recul des revenus aura inévitablement un impact sur les résultats.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil