Cameco

24/11/14 à 17:59 - Mise à jour à 17:59

Source: Initié De La Bourse

Digne d'achat mais comporte un risque élevé

Actif aux Etats-Unis, au Canada et au Kazakhstan, le producteur canadien d'uranium Cameco prend à son compte environ 15% de la production minière mondiale. Le groupe se distingue de la plupart de ses concurrents par des coûts de production relativement réduits, ce qui lui permet de rester rentable dans des conditions de marché difficiles. Le troisième trimestre a été une exception, mais il faut surtout y voir l'effet de dépréciations. Ses partenaires dans le cadre du projet Global Laser Enrichment de GE-Hitachi, dans lequel Cameco possède une participation de 24%, ont en effet décidé d'arrêter provisoirement les frais. Cameco a donc dû acter une dépréciation de 184 millions de...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 4 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil

Épargne

Plus de Épargne »



Pensions

Plus de pensions »

Vos droits

Plus de vos droits »