Cameco : une option à long terme sur le cours de l'uranium

15/02/17 à 13:58 - Mise à jour à 17/02/17 à 17:01

Tant la faiblesse du cours de l'uranium que le litige avec l'entreprise Tepco sont déjà intégrés dans le cours de Cameco. La perte nette que l'entreprise a enregistrée n'a donc pas attiré l'attention, et l'action a même progressé à la publication du rapport trimestriel.

Cameco avait déjà annoncé le mois dernier que le résultat net de l'exercice 2016 s'écrirait à l'encre rouge, principalement en raison de charges exceptionnelles et de réductions de valeur sur actifs. Cameco a ainsi essuyé une perte nette de 62 millions de dollars. Le bénéfice ajusté s'établit à 143 millions de dollars, en baisse de 58% par rapport à l'an dernier. À l'automne dernier, la livre d'uranium est retombée à 18dollars, son plus bas niveau depuis 2004. L'an dernier, le prix spot s'établissait à 26 dollars en moyenne. Heureusement pour Cameco, l'industrie travaille principalement avec des contrats d'approvisionnement étalés sur plusieurs années. Le prix contractuel moyen a baissé de 16%, à 39dollars. C...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil