bpost oeuvre à l'accroissement de sa rentabilité

17/08/17 à 15:51 - Mise à jour à 16:16

Le recul du trafic postal intérieur a coûté 20 millions d'euros de chiffre d'affaires à bpost au deuxième trimestre. Pour récupérer cet argent, le groupe a mis en place une stratégie reposant sur trois piliers.

La baisse fixe du trafic postal payant (-9,9%) fut la mauvaise surprise du dernier rapport trimestriel de bpost. Heureusement, le volume de publicités papier s'est accru de 4,5%, permettant de limiter le repli total du trafic postal intérieur à 6,7%. Le rétablissement du marché publicitaire est cependant une donnée conjoncturelle, alors que le repli du trafic postal est une tendance structurelle. Circonstance atténuante : la comparaison avec le très bon deuxième trimestre de 2016. Le CEO du groupe, Koen Van Gerven, a indiqué ne pas être inquiet : la baisse du marché se poursuit mais ce n'est pas une chute libre.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Les derniers articles en un clin d'oeil